Batchcooking, comment ca marche?


Bonjour amis gourmands

Pas de recette aujourd’hui encore, mais le partage d’une bonne pratique pour moi et ma famille : le batchcooking, comment ca marche!

Projecteur sur cette tendance qui, pour moi, n’est pas vouée à s’éteindre mais au contraire à s’étendre !

Le batch cooking, c’est quoi ?
 
Parfois appelé « meal prep », le batch cooking n’est autre que la préparation en amont de vos repas de la semaine (Batch signifie « fournée »:  Cooking « cuisiner »  ce qui concrètement veut dire cuisiner « par lots » ou « en gros »

Ainsi, vous passez environ 2 en cuisine le dimanche ou un autre jour si cela vous convient mieux, pour vous soulager les autres jours de la semaine !

Nous avons adopté ce mode de fonctionnement à la maison. Avant cela, c’était toujours le même rituel :

Ouvrir la porte du frigo et se demander « On mange quoi ce soir ? »…. Si le batch cooking demande un tant soit peu d’organisation, il n’est finalement qu’une question d’habitude et facilite drôlement la vie et permet même de faire des économies

Batchcooking, comment ca marche?

Batchcooking, comment ca marche?

Cuisiner pour une semaine, c’est adopter des réflexes, connaître les quantités dont vous et votre famille aurez besoin, cuisiner des légumes mais aussi des céréales et des légumineuses.

 

Les plats ne sont pas tous à proprement parler « prêts ». Il vous faudra parfois piocher dans les différents aliments que vous aurez préparés afin de « fabriquer » votre plat. Mais le tout n’aura qu’à être réchauffé ou non avant d’être dégusté. 

 

Je vous conseille en revanche de ne pas préparer vos crudités à l’avance ou à défaut de ne pas les assaisonner en avance. En effet, cela leur ferait perdre leur nutriments et ce n’est pas ce que nous voulons !

Aussi, si vous souhaitez manger des carottes râpées, mieux vaut les préparer le jour même. Mais avouons que les crudités ne sont pas ce qu’il y a de plus difficile à faire, non ? 

Le batch cooking est le moyen d’apaiser vos soirées et de gagner du temps. Imaginez : vous rentrez du travail et vous savez que le repas est déjà prêt !

Il n’y a qu’à ouvrir le frigo et piocher dans ce que vous avez préparé. 

Batchcooking, comment ca marche?

Batchcooking, comment ca marche?

Vous mangez maison tous les jours et n’avez plus recours aux plats préparés du commerce dont les compositions sont parfois douteuses (trop de sucre, trop de gras, des conservateurs, etc.). 

C’est aussi le moyen de faire des économies car toutes les quantités sont calculées au plus juste et vous ne faites les courses qu’une fois par semaine. Les tentations sont donc évitées puisque tout est prévu ! 

 

Quels contenants choisir ?
 
Il est fort probable que vous réchauffiez vos préparations. Fuyez donc le plastique qui, au contact de la chaleur, va fondre et dont les molécules vont se retrouver dans les aliments que vous ingèrerez…

Et même si vous ne réchauffez pas vos ingrédients, il y a fort à parier que vous les y aurez versés encore chauds, entraînant le même problème. Y’a mieux quand même, non ? 

J’ai personnellement remisé mes boîtes en plastique et investi dans des plats en verre avec couvercle. J’en suis très contente. Ils passent au four, au micro-ondes (pour ceux qui l’utilisent) et au lave-vaisselle. 

Le verre étant l’un des matériaux les plus sain, vous pouvez préparer vos ingrédients sans crainte.

 

Quid de la conservation ?

Mangez les premiers jours les aliments susceptibles de se gâter le plus vite. Les céréales et légumineuses se conservent mieux, par exemple, que les légumes en sauce. 

Pour ma part j’ai investi dans une machine sous vide bon marché de chez Lidl pour une trentaine d’euros, qui fait le job.

Il existe pas mal d’appareils qui vous permettent de mettre sous vide vos préparations, ou des boîtes avec pompe manuelle, par exemple.

Si vous ne souhaitez pas investir dans de tels ustensiles, utilisez des boîtes en verre bien hermétiques ou placez vos préparations encore très chaudes dans des bocaux en verre (du style Le Parfait ) que vous refermez de suite,il faut que le couvercle soit alors bien hermétique 

Cela fonctionne pour la soupe, les plats en sauce, etc. Vos préparations se conserveront ainsi plusieurs jours supplémentaires. 

La congélation est enfin envisageable (même pour les gâteaux, muffins ou autres). Il vous suffira alors de sortir votre plat le matin pour le manger le soir-même.

La veille de votre passage en cuisine, faites vos courses en fonction des plats que vous souhaitez préparer.

Faites en sorte qu’un plat vous serve pour 2 repas ou puisse être placé dans un bento afin de l’emmener avec vous au travail, par exemple. 

Si vous avez aimé cet article sur le batchcooking, comment ca marche, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux ou simplement me laisser un ptit mot avant de partir

Envie de manger sainement tout en se faisant plaisir?  

Abonnez-vous pour recevoir les dernières recettes du blog, les dossiers gourmands et des actus croustillantes qui vous feront saliver😋 
Adresse e-mail non valide
,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :