Comment réussir son barbecue

Par Céline
154 Vues

Bonjour amis gourmands

Je vous dévoile aujourd’hui comment réussir son barbecue

S’il est un moment convivial en été, c’est bien celui ci !

L’occasion de se réunir en famille ou entre amis et de profiter du beau temps à l’extérieur.

Néanmoins réussir son barbecue ne s’improvise pas et quelques précautions s’imposent pour que le repas ne tourne pas au cauchemar.

Il suffit en effet d’un mauvais timing, d’un allumage laborieux ou d’un excès de fumée pour faire de votre pause gourmande un vrai désastre pour vous et vos convives ! 

Suivez plutôt nos conseils pour réussir votre barbecue à tous les coups !

Comment réussir son barbecue 

Comment réussir son barbecue

Choisir le bon type de barbecue

Il existe trois types de barbecue : au charbon de bois, au gaz ou électrique.

Chacun a ses avantages et votre choix dépendra de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Le classique barbecue au charbon de bois est économique et authentique, mais peut être long à allumer et génère de la fumée.

Ceux qui souhaitent éviter ces désagréments peuvent opter pour un barbecue à gaz qui s’allume en un instant et ne cause pas de nuisances de fumée dans le voisinage.

Le barbecue électrique est aussi une solution, notamment pour une utilisation à l’intérieur.

Vous pouvez aussi choisir de construire un barbecue « en dur », avec des fondations en béton et des parois en brique mais Il ne sera pas mobile, donc veillez à bien étudier sa position.

L’avantage, c’est que vous pouvez lui adjoindre un plan de travail, très utile pour huiler les grillades ou poser les plats avant de servir.

Une fois équipés en barbecue, il vous reste encore quelques astuces à découvrir pour maîtriser les outils et les techniques de cuisson.

Avoir le bon matériel 

Pour un barbecue au charbon de bois réussi, optez toujours pour du combustible de bonne qualité, conservé dans un lieu bien sec.

Lors de l’allumage, utilisez des allumettes longues pour ne pas vous brûler. Idéalement, une seule personne doit gérer l’allumage pour éviter toute bousculade.

Equipez-vous de gants anti-chaleur ou de maniques couvrant l’avant-bras, et n’hésitez pas à porter un tablier épais pour vous protéger d’éventuelles étincelles ou projections. Pour cuisiner, privilégiez les ustensiles à manche long ayant une poignée en bois.

Pour la cuisson du poisson ou des aliments fragiles, n’hésitez pas à investir dans une grille double qui enserrera les aliments sans qu’ils tombent dans les braises lorsque vous les retournerez.

Une pince est également préférable à une fourchette pour retourner les grillades et saucisses sans les piquer, pour éviter qu’elles ne se dessèchent. Et pour des viandes parfaitement découpées, sortez vos plus beaux couteaux. 

Les couteaux japonais comme le Santoku sont parfaits pour réaliser des tranches fines ou épaisses. Ils vous seront aussi utiles pour émincer légumes, poissons et herbes.

Trouver le bon endroit pour placer son barbecue

Pour réussir son barbecue, il faut avant tout choisir le bon emplacement :

  • Sur un sol stable
  • A l’abri du vent
  • Loin des végétaux et objets inflammables
  • Là où la fumée épargnera les convives et les voisins s’il y en a
  • Hors de portée des enfants et animaux

Bien préparer son barbecue

Pour un barbecue au charbon réussi, il vous faudra au moins 40 mn pour que les braises se forment, surtout si vous prévoyez de cuire de grosses pièces (côtes de bœuf par exemple) pour lesquelles une grande quantité de braise est nécessaire.

Pensez donc à l’allumage bien avant de vous mettre à table ou prévoyez des hors d’œuvre pour patienter 

Anticipez en tenant prêt les journaux, le petit bois, le charbon, et éventuellement d’autres combustibles que vous souhaitez utiliser (branches de laurier, pommes de pin etc.) pour aromatiser le barbecue.

Préparez également à l’avance vos marinades, brochettes, sauces et accompagnements. Une fois le barbecue allumé, il requerra toute votre attention !

La préparation du barbecue

Les barbecues à gaz ou électriques s’allument en un instant, mais ceux à bois ou au charbon de bois nécessitent un peu de dextérité. Suivez nos conseils pour réussir l’allumage de votre barbecue sans problèmes !

  1. Tapissez le barbecue de journaux froissés
  2. Posez le charbon (ou le petit bois) par-dessus
  3. Allumez le journal avec une allumette longue
  4. Soufflez doucement sur les flammes jusqu’à ce que le charbon prenne.
  5. Vous pouvez aussi tenter de créer un puit de combustion en enroulant du journal sous forme de cône et en plaçant celui-ci au milieu du charbon avant de l’enflammer.
  6. En cas de difficultés, vous pouvez utiliser un produit allume-feu en gel pour imprégner le journal ou sous forme de pastilles à placer dans le barbecue.
  7. N’utilisez surtout pas d’alcool à brûler ou d’essence. En plus de dégager des vapeurs toxiques, ils risquent de générer de hautes flammes dangereuses.
  8. Attendez que tout le combustible se soit consumé en braises pour commencer les grillades. Ce sont les braises et non les flammes qui doivent cuire les aliments.

Conseils de cuisson 

Quel type de viande acheter 

La viande de bœuf

– à fibres longues: plus goûteuse : bavette épaisse, hampe, onglet saignant
– à fibres courtes plus tendre mais plus fade : aloyau: aiguillette, rumsteck et faux filet
Je vous conseille la côte de bœuf persillée ou l’entrecôte

Côté de boeuf

Le poulet:

Les pilons marinés se prêtent bien au barbecue, mais tous les morceaux conviennent en particulier les escalopes

Le veau:

Je vous déconseille cette viande,au barbecue car elle se dessèche à feu vif, ou sinon prenez des grenadins genre tournedos et le faire mariner avec huile d’olive, citron et paprika par exemple

Le porc

Il se dessèche aussi à feu vif: grillade qui doit être cisaillée dans son épaisseur à l’opposé des fibres, côtes dans l’échine ou travers de côte. 

L’agneau:

Côtelettes simples ou doubles cuites au BBQ elles conservent leur jus et la graisse en fondant arrose la chair maigre. Une épaule d’agneau convient également bien.

Les brochettes 

Elles sont toujours appréciées. Maison, c’est encore meilleur et pas très long à préparer. Voici quelques exemples :
Les brochettes de poulet
Les brochettes de gambas…

Les saucisses et les merguez grillent bien…

Le poisson

Les poissons surtout les maigres sont fragiles.donc attention à la manipulation! Pour ma part je préfère utiliser la plancha pour les poissons maigres
Les poissons gras comme les sardines conviennent bien au barbecue Je vous conseille de les ranger sur une grille double, c’est plus facile à retourner. Le saumon est également facile à préparer aussi.

Les légumes:

Épis de maïs, tomates, courgettes, poivrons… Les tomates cerises et les mini poivrons s’y prêtent bien. 

Mes conseils pour que la cuisson de vos viandes et brochettes soit parfaite :

  • Huilez la grille avec un papier absorbant imbibé d’huile avant la cuisson pour que les aliments n’attachent pas à la grille
  • Mettez la grille à au moins 10 cm des braises et selon le type de cuisson que vous souhaitez : plus la grille est basse, plus la viande est saisie, plus elle est haute, plus la cuisson est douce. CQFD
  • Disposez les pièces fragiles (petits poissons, Saint-Jacques etc.) sur le pourtour de la grille pour une cuisson plus douce.
  • Les pièces grasses (canard, saumon) doivent être disposées au bord pour éviter que la graisse ne prenne feu.
  • Huilez les grillades avant de les disposer sur la grille pour éviter les coulures d’huile dans le barbecue.
  • Ne salez pas la viande avant et pendant la cuisson pour éviter qu’elle ne se dessèche en grillant. Assaisonnez uniquement au moment de servir.
  • Pour vos brochettes, faites tremper vos pics en bois dans l’eau 1h avant la cuisson afin qu’ils ne brûlent pas sur le grill. 

Faites mariner la viande au moins 1 h avant, au frais avecde l’huile, du jus de citron, du poivre, épices, herbes, miel liquide. C’est encore mieux si on peut le faire la veille.
Au moment de griller, égouttez la viande et l’essuyer légèrement avec de l’essuie tout

Parmi une sélection d’herbes et épices, je vous conseille celles ci

Les épices:

noix muscade, curry, safran, paprika, gingembre, piment…

Les herbes:

origan, herbes de Provence,coriandre, romarin, thym…

On peut épicer et poivrer avant de cuire la viande mais toujours saler après car le sel dessèche

La viande ne doit pas être froide au moment de la faire griller, pensez à la sortir à l’avance du réfrigérateur pour éviter le choc thermique et que le centre de la viande ne reste froid!

Retourner la viande à la spatule et ne pas la piquer (sinon vous aller perdre tout le jus de la viande. Par contre on peut piquer les saucisses. 
On peut les huiler légèrement sur les 2 faces mais très peu car la graisse tombe sur les braises et s’enflamme.

On peut aussi jeter un peu d’herbes sur les braises pour parfumer, essayez le thym et le romarin frais !

Veillez à bien surveiller la cuisson de chaque pièce qui dépend de plusieurs facteurs : la distance de la grille aux braises, l’épaisseur du morceau et le goût personnel saignant à point ou bien cuit…

Une cuisson excessive transforme les aliments : la viande ne doit pas brûler jusqu’à devenir noire… C’est très mauvais pour la santé!

Comment savoir si le barbecue est prêt ?
 
Pour savoir si le barbecue est prêt, observez le charbon. Quand les flammèches sont éteintes et qu’une fine pellicule blanche apparaît à la surface du charbon, vous pouvez cuire vos aliments.

À tester également !

  • Testez le camembert au grill ! Directement dans sa boite en bois, il suffit de le poser sur la grille (assez haute) jusqu’à ce qu’il fonde.
  • En version sucré/salé essayez les fruits sur les brochettes de dinde ou en papillotes, la pêche, l’abricot et la poire sont délicieux !

Comment bien éteindre son barbecue

Une fois le barbecue éteint, laissez les cendres refroidir pendant 24h hors de portée des enfants et animaux.

Refermez le couvercle si votre barbecue en est pourvu

Faire face aux situation d’urgence

Lorsque vous préparez votre barbecue, prévoyez de quoi éteindre les flammes en cas d’urgence : un seau de sable est idéal, mais un tuyau d’arrosage branché peut aussi vous sauver la mise en cas de débordements.

Si des flammes montent lors de la cuisson, une poignée de gros sel devrait réguler la situation.

Comment nettoyer son barbecue

Veillez à bien nettoyer votre barbecue après l’avoir utilisé. Frottez la grille avec un nettoyant doux ou un demi-citron pour bien la dégraisser.

Si vous aviez oublié de huiler la grille avant la cuisson, il y a des chances pour que des restes d’aliments y restent collés. Une brosse en fer peut alors être utile pour les déloger.

Si vous suivez ces astuces pour réussir son barbecue, vous deviendrez probablement le Roi ou la Reine du barbecue !

Et vous, quels sont vos astuces et recettes de barbecue préférées ? n’hésitez pas à les partager ici en commentaire et à partager l’article à vos amis et sur les réseaux sociaux 

Ne ratez pas une miette des prochaines recettes !

 

Au menu: des recettes gourmandes, des dossiers piquants, des news croustillantes et bien plus encore

Recevez en bonus gratuit: 

Les 10 astuces en cuisine à connaitre absolument!

Adresse e-mail non valide

Laisser un commentaire

Découvrez nos autres recettes

%d blogueurs aiment cette page :