Accueil Les basesBases en cuisine Faire son curry maison

Faire son curry maison

Par Céline
624 Vues
Faire son curry maison

Hello les gourmands !

Je vous propose de savoir comment faire son curry maison à travers cet article.

Ses origines, son histoire, mais aussi sa composition, ou plutôt ses compositions n’auront plus de secret pour vous!

Je n’ oublie pas non plus de vous dévoiler la recette du curry maison. Je devrais dire une des recettes de curry maison. Mais je vous donne la base, à vous de laisser parler votre inspiration 

Ces épices je suis sûre que vous en avez la majeure partie dans vos tiroirs ou étagères. 

Utilisé en Inde depuis des millénaires, le curry n’est pas une épice mais un mélange à base d’épices

Sa composition de base

Dont les principales sont le gingembre, la coriandre, la cardamome, le clou de girofle, le fenugrec, la graine de moutarde, l’anis, le fenouil, l’ail, et surtout le curcuma qui lui donne sa couleur jaune caractéristique.

Comment faire son curry maison

Pour préparer le curry maison, toutes les épices qui le composent sont broyées et parfois légèrement torréfiées sur le feu avec un peu de matière grasse. Une fois séché, l’ensemble prend la forme d’une poudre.

L’origine du curry

Dans son pays d’origine, on connaît plutôt cette poudre sous le nom de massala qui signifie « mélange » en langue tamoule.

Ce sont les Anglais, après avoir colonisé l’Inde au XVIIIe siècle, qui l’on importée en Europe et rebaptisée curry d’après le mot tamoul kari qui désigne un plat en sauce.

D’ailleurs, dans un premier temps, seuls les plats préparés avec ce mélange d’épices était appelés curry, et c’est par extension que les Anglais ont également employé ce terme pour nommer la précieuse poudre.

Ce sont aussi les Anglais qui ont simplifié la composition du curry en la limitant à une dizaine d’ingrédients pour obtenir cette saveur unique devenue si populaire en Occident.

En Inde, la préparation peut varier selon les régions, les traditions ou même l’humeur de la personne qui cuisine !

Parfois, elle peut intégrer plus de quarante épices différentes !

En Asie, d’autres pays comme la Thaïlande, la Chine et l’Indonésie ont créé leur propre recette de curry, tout comme dans l’Océan Indien, notamment sur l’Île Maurice et l’Île de la Réunion où, sous le nom de cari, il est devenu un pilier de la gastronomie locale.

 

Usage originel du curry

Le curry intervient dans la préparation de nombreux plats biens connus des amateurs de restaurants indiens, comme le korma, le tikka masala, ou encore  le byriani.

Avec le poulet, le porc et le veau, il fait toujours merveille, tout comme avec de la lotte, de la sole ou du cabillaud.

Sa saveur complexe se marie aussi parfaitement à nombre de légumes comme les carottes, les haricots verts, ou encore les poireaux.

Il peut également donner à une mayonnaise une touche originale pour accompagner des fruits de mers. 

Le curry offre des associations réussies avec les desserts, comme des fruits exotiques bien sûr, ou avec les pommes, les poires, les fraises, les framboises, les pêches ou les abricots.

Quand il vient parfumer un moelleux au chocolat, c’est vraiment le nirvana ! Essayez vous m’en direz des nouvelles !

Vrai ou faux sur le curry

Le curry est une épice. Vrai et Faux !

Le curry est un mélange d’épices. Selon les épices choisies, il peut donc être plus ou moins fort.
Il existe bien une épice nommée le curry, qui est une petite feuille que l’on trouve surtout en Inde et qui rentre dans la préparation des mélanges. C’est cette épice qui a donné son nom au plat.

Le curry est toujours jaune  Faux !

Selon les épices choisies, il peut être vert, rouge, jaune, ou orange.

Curry, cari, massala… c’est la même chose
Vrai et faux

​Dans notre langage courant, ces appellations désignent généralement une préparation d’épices. Mais en vérité, le curry (ou cari) est un plat préparé avec un mélange d’épices, alors que massala veut dire “mélange” en Inde.

Le curry est un plat indien Faux !

Bien sûr, on utilise beaucoup d’épices en Inde, mais aussi dans toute l’Asie.
Vous trouverez donc des curry typiquement thaï, mais également japonais, afghans, indonésien, etc. Les Antilles ne sont également pas en reste.

Le saviez vous ?

Le choix des épices pour chaque plat dépend de la tradition gastronomique régionale ou nationale, des pratiques religieuses mais aussi des goûts de chaque famille indienne

Pour un petit pot de curry

  • 1 c à s de curcuma
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1/2 c à c de paprika moulu
  • 1/2 c à c graines de poivre
  • 1 c à c de graines de cumins (ou cumin moulu)
  • 1 c à c de graines de moutarde (ou moutarde moulue)
  • 1/2 c à c de graines de coriandre
  • 1/2 c à c de piment doux moulu

Auxquels vous pouvez rajouter en fonction de ce que vous avez

  • 2 clous de girofle
  • 1 graine de cardamone
  • 1/2 c.à.c de piment basque ou Espelette
  • 1 pointe de couteau d’ail séché
  • 1/2 c.à.c de fenugrec
  • 1/2 c à c de cannelle moulue

Réalisation :

 

Etape 1
Dans une petite poêle, sans matière grasse, faire torréfier les graines pendant 2 minutes tout au plus
Etape 2
Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients.
Etape 3
Mixer au hachoir ou piler les épices à l’aide d’un mortier. C’est plus fastidieux, mais j’ai opté pour cette méthode; vu que mon blender m’a lâché et je n’ai pas de hachoir électrique
Etape 4
Gardez votre curry à l’abri de la lumière et dans une boîte hermétique.

Vous avez eu la main lourde?

Pas de panique. Une cuillère de yaourt, de crème légère, de lait ou de lait de coco peut aussi aider à tempérer l’épice.
Ajoutez tout simplement un yaourt brassé dans votre préparation, mélangez et le tour est joué !

Quand mettre les épices dans un plat?

Ajouter des épices pendant la cuisson c’est possible, mais à condition que cela se fasse à feu doux !
En effet, que ce soit le poivre ou le piment, on évite de les ajouter pendant une cuisson à forte puissance pour que les épices ne brûlent pas. Il est préférable de les ajouter à la fin de la cuisson.

Astuces du chef

Pour que la poudre de curry révèle ses saveurs, il faut la torréfier à sec et à feu doux.

Si vous avez aimé mon article pour savoir comment faire son curry maison. N’hésitez pas à me laisser un petit mot avant de partir

5 2 votes
Evaluation de l'article
Faire son curry maison
Curry

Je vous propose de savoir comment faire son curry maison à travers cet article.Ses origines, son histoire, mais aussi sa composition, ou plutôt ses compositions n'auront plus de secret pour vous!

Cuisine: cuisine indienne

Mots-clés: curry

Rendement de la recette: 4 personnes

Calories: 18 Kcal

Temps de préparation: 20 mn

Temps de cuisson: 2 mn

Temps total: 22 mn

Ingrédients de la recette:

  • 1 c à s de curcuma
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1/2 c à c de paprika moulu
  • 1/2 c à c graines de poivre 1 c à c de graines de cumins (ou cumin moulu)
  • 1 c à c de graines de moutarde (ou moutarde moulue)
  • 1/2 c à c de graines de coriandre
  • 1/2 c à c de piment doux moulu

Instructions de la recette:

Etape 1:

  • Dans une petite poêle, sans matière grasse, faire torréfier les graines pendant 2 minutes tout au plus

Etape 2:

  • Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients.

Etape 3:

  • Mixer au hachoir ou piler les épices à l'aide d'un mortier. C'est plus fastidieux, mais j'ai opté pour cette méthode; vu que mon blender m'a lâché et je n'ai pas de hachoir électrique

Etape 4:

  • Gardez votre curry à l'abri de la lumière et dans une boîte hermétique.

Vous devriez aimer

5 2 votes
Evaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus