La soupe miso japonaise

par Céline
269 vues
La soupe miso japonaise

Bonjour amis gourmands 

Que diriez vous de réaliser la soupe miso japonaise pour votre déjeuner ou votre dîner, qu’en dites vous?

La soupe miso, ou Misoshiru en japonais, est l’un des éléments essentiels de tout repas.

Comme son nom l’indique, elle est préparée à partir de miso et de dashi. C’est un bouillon salé et léger, souvent accompagné par des algues wakame ou du tofu.

Comme son nom l’indique son ingrédient principal est le miso, une pâte de soja, de riz ou d’orge fermentée. Il existe plusieurs types de miso, au goût plus au moins puissant et salé. Le choix du miso est différent selon les envies, le goût recherché, la région ou selon la saison.

Un autre ingrédient fondamental de la soupe miso est le dashi, un bouillon japonais. Généralement, le dashi est un bouillon à base de konbu, une algue, de bonite séchée, un cousin du thon et (ou) de petites sardines appelées niboshi.

Il existe bien sûr d’autres variantes qui vont faire varier le goût de la soupe. Vous pouvez réaliser vous même ce dashi frais, mais la recette est assez longue et certains ingrédients sont assez rares en vente, même au Japon.

La soupe miso serait peut-être le secret des japonais pour rester en forme de très longues années ?

En effet, la soupe miso possède des ingrédients très sains pour la santé :
– la pâte miso est certainement l’un des aliments les plus bénéfique qui existe selon des chercheurs japonais.
– l’algue wakamé renforce le système immunitaire.
– le tofu est riche en protéine.

Comment manger de la soupe miso ?
 
Déposez le directement sur le sashimi et trempé ce dernier dans la sauce soja. –
 
Buvez la miso soupe : prenez le bol et buvez comme si il s’agissait d’une tasse de boisson chaude.
Si vous avez des ingrédients solides (crabe, coquillages, …) prenez les avec vos baguettes pour les manger
 
La soupe miso est donc une alliée minceur incontournable (et gourmande qui plus est). À noter tout de même, «pour éviter de faire de la rétention d’eau, on la consomme plutôt le matin ou le midi»

Qu’est ce que le dashi

Dashi signifie « bouillon » en japonais, et désigne généralement les bouillons traditionnels qui forment la base de nombreuses recettes japonaises.

Ce sont des bouillons très simples avec seulement un ou deux ingrédients. Il en existe plusieurs types, mais le plus courant est à base d’une algue appelée « kombu », et de flocons de katsuobushi, de la bonite (poisson) séchée, fermentée puis fumée.

Dashi

Dashi

C’est quoi le wakamé

L’algue wakamé est un ingrédient bien connu des amateurs de gastronomie japonaise. En effet, elle est un des ingrédients phares de la fameuse et délicieuse soupe miso.

Algues wakamé

Algues wakamé

C’est quoi le tofu ?

Originaire de Chine, le tofu est un dérivé des fèves de soya.

On transforme des fèves de soya (ou graines de soja jaunes) : après les avoir fait tremper, on les broie puis on en extrait un liquide, le tonyu (ou lait de soya pour les occidentaux).

C’est à partir de ce lait, mis à coaguler, puis mélangé et pressé, que l’on obtient finalement le tofu.

Dense et ferme, c’est en quelque sorte un fromage de soya. Lorsqu’on le qualifie de soyeux, il a la texture d’un yaourt ferme avec un goût agréable de crème fraîche.

Tofu fumé

Tofu fumé

La soupe miso japonaise

La soupe miso japonaise

La soupe miso japonaise

vote
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 5 min
Temps total 15 min
Type de plat Soupe
Cuisine Japonaise
Portions 4 personnes
Calories

Ingrédients
 

  • 1 l eau
  • 25 cl réhydratation des shiitakes
  • 200 g tofu fumé
  • 25 g shiitaké séchés
  • 15 g algues Wakamé séchées
  • 4 tiges ciboules
  • 4 c.à.s pâte de soja fermentée
  • 2 c.à.s bouillon de légumes déshydraté
  • 2 c.à.c vinaigre de riz

Réalisation
 

  • A l'avance, réhydratez les shiitakes. Pour cela, mettez-les dans un bol et recouvrez-les d'eau tiède. Laissez-les se réhydrater au moins 30 minutes.
     
  • Dans une casserole, mettez l'eau et le bouillon de légumes déshydratés et portez à petite ébullition.
     
  • Mettez les algues wakamé dans un récipient d'eau chaude pendant 2 minutes si elles sont entières ou en morceaux.
    Dans le cas des paillettes c'est inutile.
     
  • Egouttez les algues et coupez-les en morceaux au besoin. Coupez le tofu en petits dés de 1/2 centimètre environ.
    Lavez et épluchez les cébettes puis coupez-les en petits tronçons, réservez-les.
     
  • Dans un petit bol, mettez la pâte de soja fermentée. Délayez-la peu à peu avec l'eau des shiitakes. Réservez.
     
  • Ajoutez dans le bouillon, les algues wakamé réhydratées égouttées et coupées ou directement les paillettes d'algues séchées, les shiitakes et les dés de tofu et faites cuire à petits bouillons pendant 5 minutes.
     
  • Juste avant de servir, ajoutez la pâte de soja délayée, les cébettes, mélangez.
    Répartissez la soupe dans de grands bols. Vous pouvez la servir accompagnée de petits bols de riz comme dans la tradition japonaise.
Tags soupe miso
Vous avez fait la recette? n'hésitez pas à la tagguer sur instagram!Mentionner @carnetsgourmands ou tag #carnetsgourmands !

Si vous avez aimé la recette, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux ou simplement me laisser un petit mot avant de partir

 

Laisser un commentaire

Vous devriez aussi aimer