Le rougail saucisse

Par Céline

Bonjour amis gourmands

Je vous ai concocté aujourd’hui le fameux rougail saucisse, qu’en dites vous?

Les fêtes sont bel et bien terminées, les estomacs ont été bien remplis et on aspire à plus de légèreté dans les repas: de la fraicheur avec quelques salades, des vitamines, des fruits et des légumes pour la détox…

Mais malgré tout nous sommes en janvier, et même si le froid et les épisodes neigeux sont derrière nous, il faut tout de même se nourrir avec quelques plats reconstituants.

C’est la pleine saison pour le bourguignon, les daubes, les blanquettes et autres plats mijotés! Il fait froid et il nous faut quelques calories…

Et comme chez moi, cuisine rime souvent avec voyage, je vous propose aujourd’hui une recette typique de La Réunion, que l’on retrouve également dans les autres iles de l’Océan Indien, à Madagascar, à l’ile Maurice, j’ai nommé la « rougaille saucisses ».

Les ingrédients sont simples et se trouvent partout. Les saveurs et les parfums vous feront voyager le temps d’un repas. Le plat est relevé mais pas trop pimenté, il peut être servi à toute la famille.

La recette me vient de ma belle-mère, elle a appris à la faire lorsqu’elle habitait à Madagascar! Je la remercie beaucoup de m’avoir transmis ses petits secrets…

Aujourd’hui je vous la donne à mon tour, avec quelques touches personnelles…vous verrez, c’est très simple à réaliser.

Prévoyez d’accompagner ce plat de riz blanc, d’achards (légumes, citron ou mangue) et d’une petite sauce crue, la « rougaille tomates », qui apportera une petite note de fraicheur et un contraste « chaud-froid »…

Le rougail réunionnais ou rougail mauricien est un plat originaire des Mascareignes, son nom étant d’origine indienne et proviendrait de la langue tamoule, une des langues parlées dans les deux îles.

Le terme désigne une préparation pour accompagner certains plats de La Réunion et à l’île Maurice.

Où trouver ces fameuses saucisses pour votre rougail

Difficile en métropole de dénicher de bonnes saucisses réunionnaises qui ont la particularité d’être fabriquées avec des épices.
 
Si oui avez de la chance de trouver un traiteur réunionnais, allez voir de ce côté 
 
 
Pour le rougail, certains Réunionnais utilisent des variétés nature, tandis que d’autres optent pour les fumées. Si vous préférez les saucisses nature, la saucisse de Toulouse ou le diot de Savoie conviendra pour un rougail.
 
Je n’ai jamais testé le diot nature donc je m’avance peut-être un peu. Gardez à l’esprit que ce sont vos goûts qui déterminent vos choix de produits.

Ne cuisinez pas un rougail avec des chipolatas, de la saucisse de Morteau ou encore des merguez. 

Pour cuisiner le rougail, j’utilise des saucisses de Montbéliard, mais vous pouvez tout aussi bien choisir des diots. Si votre portefeuille ne vous permet pas d’extra, des saucisses fumées premier prix du supermarché fonctionnent également.
 
Le top du top hors saucisses réunionnaises est de se fournir chez un bon charcutier, alors si vous en avez un près de chez vous, faites-vous plaisir. 
 
Saucisses réunionnaises rougail

Saucisses réunionnaises rougail

Quel est la différence entre un rougail et un carry ?

Pour certains réunionnais la différence vient du fait que l’on mette de la tomate ou pas. Pour d’autres, le carry comporte du curcuma alors que le rougail non.

A vos cocottes! Ce plat peut également se réaliser avec des saucisses fumées.

Le rougail saucisse

Le rougail saucisse

Le rougail saucisse

Accords mets/vins

Je vous recommande un Bandol rouge de Provence, un Minervois du Languedoc ou encore un Saint-Chinian du Sud-ouest

Le rougail saucisse

Le rougail saucisse

Le rougail saucisse

Aucune évaluation pour le moment
Temps de préparation 30 min
Temps de cuisson 30 min
Temps total 1 h
Type de plat Plat principal
Cuisine Créole
Portions 6 personnes
Calories

Ingrédients
 

Pour le rougail de tomates

  • 2 tomates
  • 1 cm gingembre frais
  • 1 c.à.s huile d'olive
  • 1 citron
  • 1 oignon
  • 1 kg saucisses, (type chipolatas)
  • 2 oignons
  • 2 gousses ail
  • 2 cm gingembre frais
  • 5 tomates, (ou une grosse boite de tomates pelées)
  • huile d'arachide
  • 1/2 c.à.c cumin en poudre
  • 1 piment oiseau
  • Sel, poivre

Réalisation
 

  • Si vous choisissez d'utiliser des tomates fraiches, faites chauffer une grande casserole d'eau bouillante salée.
  • Faites une croix au sommet de chaque tomate (n'entaillez que la peau) avec un petit couteau pointu.
  • Plongez-les une minute dans l'eau bouillante, rafraichissez-les immédiatement dans un saladier rempli d'eau froide. La peau doit s'enlever facilement.
  • Coupez chaque tomate en quatre, enlevez les pépins puis découpez en petits cubes.Vous pouvez éviter cette étape en choisissant des tomates en boite. Il vous suffira de les égoutter et de les couper en cubes.
  • Dans une grande cocotte, faites chauffer une cuillerée d'huile. Faites revenir les saucisses coupées en tronçons. Faites bien dorer. Cela prend environ 10 minutes.
  • Retirez les saucisses et jetez la graisse de cuisson. Remettez la cocotte sur le feu, rajoutez une cuillerée d'huile et faites revenir les oignons et l'ail hachés.
  • Lorsqu'ils sont transparents (il faut un feu pas trop fort), ajoutez le gingembre, le piment, le cumin et les tomates. Salez, poivrez.
  • Rajoutez les saucisses et cuisez à couvert et à feu doux pendant 30 minutes.
    Servez avec un riz blanc, des achards et la rougaille de tomates.
  • Pelez et épépinez les tomates. Coupez en petits dés. Épluchez et râpez le gingembre. Émincez le petit oignon.
  • Réunissez tous les ingrédients dans un bol. Assaisonnez de jus de citron et d'huile d'olive, salez, poivrez.
  • Réservez au frais et servez en accompagnement de la rougaille saucisses.
Tags rougail, saucisse
Vous avez fait la recette? n'hésitez pas à la tagguer sur instagram!Mentionner @carnetsgourmands ou tag #carnetsgourmands !

Le bon accord mets-vins:

Un Corbières ou un Crozes Hermitage rouge.

Si vous avez aimé la recette du rougail saucisse, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux ou simplement me laisser un petit mot avant de partir

You may also like

Laisser un commentaire

Noter la recette