Vin chaud de Noël aux épices

par Céline
235 vues
Vin chaud de Noël aux épices

Bonjour amis gourmands

Je vous ai concocté un délicieux vin chaud de Noël aux épices, qu’en dites vous?

Une chose que vous devez savoir sur moi, c’est que J’ADORE Noël!

Le mois de novembre est synonyme pour moi de déprime totale mais dès le 1er décembre commencent à résonner dans ma tête des airs de chants de Noël et d’odeur de vin chaud

Je n’ai plus qu’une hâte, c’est de ressortir ma tonne de décos de Noël pour décorer ma maison et faire le sapin!

Vin chaud de Noël aux épices

Vin chaud de Noël aux épices

Les fêtes de fin d’année approchent, les marchés de Noël font leur apparition un peu partout. Et avec eux, les traditions hivernales comme le vin chaud.

Mais d’où nous vient cette tradition de consommer un vin chaud ajouté de sucre, de fruits et d’épices ?

La préparation la plus populaire du vin chaud est réalisée avec une base de vin rouge, à laquelle des fruits (agrumes) et des épices (cannelle) sont ajoutés. Cette boisson doit ensuite chauffer mais sans jamais bouillir.

Outre les bons ingrédients, la bonne température est tout aussi primordiale à la préparation d’un vin chaud réussi.

Ne réchauffez pas la boisson à plus de 80 degrés, sinon l’alcool commence à s’évaporer, les délicats arômes de fruits s’évanouissent et une certaine amertume se développe.

Privilégiez au maximum une température moyenne et réchauffez la boisson lentement. L’alcool s’évapore également s’il reste chaud dans un récipient ouvert pendant longtemps.

Utiliser un couvercle pour conserver votre vin chaud ou optez pour des contenants thermiques. (votre thermos à café peut faire l’affaire…oubliez pas de la rincer après lol)

Le vin chaud refroidi se réchauffe sans problème. Le vin chaud maison se conservent environ une semaine au réfrigérateur.

Un peu d’histoire

Le mélange du vin et des épices remonte à l’époque Romaine pour faciliter la digestion. Il contenait principalement du miel, du poivre, du laurier, des noix et des dattes. Ces ajouts et épices permettaient au vin d’être conservé plus longtemps sans s’oxyder.

C’est au moyen-âge que cette boisson épicée s’est le plus rapprochée de celle que nous dégustons aujourd’hui !

Les vins épicés ce sont démocratisés en Europe et c’est à cette époque, que de nouvelles épices ont fait leur apparition comme le clou de girofle et la cannelle. Ce vin chaud plus sucré était aussi appelé « Hypocras ».

épices à vin chaud

épices à vin chaud

Ensuite de nouveaux ingrédients se sont ajoutés comme la cardamome ou les agrumes

Servir le vin chaud épicé lors de la période hivernale vient de l’Europe du Nord et de l’Est. Cette boisson est devenue une tradition très populaire en France notamment lors des marchés de Noël.

Et un des petits plaisirs de Noël, il faut bien l’avouer, c’est d’aller se boire un petit vin chaud dans un petit chalet au marché de Noël et de se réchauffer les mains contre son gobelet rempli de liquide brûlant, au doux parfum d’épices (et d’être un peu pompette dans la rue mais ça c’est peut-être juste mon kiffe à moi

Par contre, il faut bien l’avouer aussi, les vins chauds des marchés de Noël ne sont pas toujours très bons. (des cubis de vin plus ou moins potables dont on rajoute du sucre et des épices à foison pour masquer l’acidité et l’amertume du vin)

vin chaud

vin chaud

Allez parce que je suis sympa, je vous offre quelques bons plans pour dégouter un vin chaud de Noël aux épices de qualité

Chez Mathilde, place Broglie, à côté de l’Opéra

Certainement l’un des meilleurs vins rouges chauds du marché ! Mathilde propose également ses épices à la vente pour pouvoir réaliser soi-même son vin chaud

La Bonumeur, place Broglie, derrière le café Broglie

Un chalet qui ne passe pas inaperçu place Broglie, vous y trouverez quasiment a chaque fois une petite file d’attente. Plutôt logique le vin chaud, rouge ou blanc y est excellent

La ferme Apicole du Neuhof, place du marché aux poissons, à côté du Palais Rohan

Vous trouverez dans ce chalet, un vin blanc chaud au miel et aux épices. Stop au sucre, vive le miel qui se marie parfaitement au vin blanc d’Alsace

Le chalet du bistrot Viet’ Poids Plume, à l’angle de la place Benjamin Zix

Vin chaud au blanc ou au rouge, les deux sont bios, faits maison et avec des produits de qualité et ça se sent dans le gobelet

Cela dit j’ai une petite préférence pour les marchés de Noêl dans les « petits » villages alsaciens et notamment au Kaysersberg, c’est magnifique et pittoresque et moins blindé de monde que celui de Strasbourg ou encore à Colmar, je vous laisse faire votre idée

Marche de Noël au Kaysersberg

Marche de Noël au Kaysersberg

J’en ai surement oublié, alors nhésitez pas vous aussi à nous faire part de vos bonnes adresses 

Chacun a sa propre recette, mais pour moi, un bon vin chaud de Noël aux épices doit garder le goût du vin! en Alsace on peut boire du vin chaud version vin blanc ou version vin rouge, je n’ai jamais osé tenté le vin blanc et vous? quel est votre préféré ? et pourquoi? (oui je sais je suis une petite curieuse lol)

Pour ma part, j’ajoute un peu de cognac afin de contrer un peu l’acidité du vin, je vous conseille vraiment d’en mettre. A défaut, vous pouvez aussi mettre de l’armagnac ou comme en Scandinavie, de la vodka!

vin blanc chaud aux épices

vin blanc chaud aux épices

Le vin chaud contient’il de l’alcool? 

Le sucre, les fruits presque confits et les épices l’adoucit et l’aromatise, toutefois il reste alcoolisé.
 
Avec un taux compris entre 6 et 8 degrés, il équivaut à une bière forte
 
Contrairement aux idées reçues, le vin chaud ne doit pas se faire avec n’importe quel type de vin
 
Ne vous ruinez surtout pas avec un grand vin, ne sortez pas la bouteille de 5 ans d’âge de Haut Médoc ou de Cheval noir de papa ou de papy, au risque de vous faire appeler Arthur et autres joyeusetés plus ou moins…fleuries lol
 
Optez pour un vin pas trop cher et piochez dans les vins français tant qu’à faire, en privilégiant les IGP (Indication géographique protégée) qui seront probablement généralement moins cher que les AOP (appelation d’origine protégée)
 

Les vins élevés en barrique donc assez tannique en général sont à bannir. Ces derniers manqueront de souplesse et vous obligeront à rajouter du sucre pour équilibrer les saveurs et ce n’est pas le but recherché

Un vin « fruité » à toute son importance dans la recette du vin chaud. Il vaut donc mieux privilégier un vin jeune avec de beaux arômes de fruits plutôt qu’un vin de plus de 4 ou 5 ans plus complexe en goût

Je penche pour ma part pour un Pinot noir de Bourgogne ou d’Alsace, un Beaujolais , ou encore IGP d’OC Merlot ou Grenache

Pinot noir d'Alsace

Pinot noir d’Alsace

Mon vin chaud est amer, pourquoi?

L’alcool s’évaporant et le vin chaud virant alors à l’amer, on ne devrait pas ajouter de sucre, mais l’adoucir avec du miel ce qui exhaustera le goût des épices.
 
vin chaud de Noël aux épices

vin chaud de Noël aux épices

Que peut-on manger avec le vin chaud?

Idéalement, on accompagne le vin chaud de pain d’épices. Vous pouvez aussi servir une brioche, des maneles ou les fameux bredeles par exemple
 

Quels sont les bienfaits du vin chaud ?

Constitué de vin et d’épices, (mais aussi de sucre, mais chuuut ) le vin chaud est riche en vitamines, acides organiques, sels minéraux, levures, ferments et oligo-éléments indispensables au bon équilibre de notre alimentation.
 
En plus de nous réchauffer, le vin chaud est un vrai cocktail d’hiver anti-fatigue, anti-rhume, anti-grippe et anti-bronchite. 
 
Enfin il ne faut pas en abuser non plus, cela reste malgré tout calorique et un poil alcoolisé tout est dans la modération !
 

Vin chaud de Noël aux épices

Vin chaud de Noël aux épices

Vin chaud de Noël aux épices

vote
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 10 min
Temps total 30 min
Type de plat Boissons
Cuisine Française
Portions 4 personnes
Calories 339 kcal

Ingrédients
 

  • 75 cl vin rouge
  • 10 cl eau
  • 5 cl cognac
  • 125 g sucre roux, (ou 2 c.à.s de miel)
  • 1 orange
  • 1 citron
  • 2 clous girofle
  • 2 étoiles badiane, (anis étoilé)
  • 4 gousses cardamome verte
  • 1 bâton cannelle

Réalisation
 

  • Verser le contenu de la bouteille de vin dans une casserole (inoxydable, il vaut mieux!), ainsi que l'eau, le cognac et le sucre ou le miel
  • Laver et prélever les zestes d'orange et de citron à l'aide d'un économe (pour obtenir de larges bandes de zeste) et réserver
  • Couper l'orange et le citron en quartiers et les ajouter dans la casserole.
  • Ouvrez les gousses de cardamome, prélever les graines et les ajouter dans la casserole, avec la cannelle, la badiane et les clous de girofle.
    Chauffer sans faire bouillir surtout pendant une dizaine de minutes.
  • Filtrer le vin chaud dans un pichet muni d'un bouchon ou filmez bien.
    Ajouter les zestes d'orange et de citron et laisser reposer une nuit au frais, le temps que le vin développe tous les aromes
  • Le lendemain, réchauffer le vin et dégusterchaud avec l'acompagnement de votre choix ou tel quel. Bonne dégustation !

Apports nutritionnels

Calories: 339kcal (17%)Protéines: 1g (2%)Sucre: 36g (40%)
Tags épices, vin chaud
Vous avez fait la recette? n'hésitez pas à la tagguer sur instagram!Mentionner @carnetsgourmands ou tag #carnetsgourmands !

Si vous avez aimé la recette de ce vin chaud de Noël aux épices, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux ou simplement me laisser un petit mot avant de partir

 

Laisser un commentaire

Vous devriez aussi aimer